2515

Published on by Eric Chevillard

Je n’irai pas. Quel soulagement, cette décision que je prends dans la rue soudain ! Je la sais définitive, irrévocable. Rien ne pourra me faire changer d’avis, et c’est bon.

C’est bon, cette certitude, cette paix qui descend sur moi, cette douceur de vivre tout à coup, seulement parce que je n’irai pas. Cette aubaine d’être vivant et d’habiter ce monde, pour la première fois peut-être je la savoure pleinement, et mes larmes se mêlent à mon rire, tout cela parce que je n’irai pas et que ce fut évident pour moi dès que j’ai vu l’affiche.

YVES DUTEIL EN CONCERT