2514

Published on by Eric Chevillard

Curieusement, nous ne jugeons chaque jour de notre allure générale et de notre pouvoir de séduction qu’en fonction de l’état de nos cheveux – comme si notre chevelure décidait seule de l’harmonie des traits de cette figure éternellement nôtre, plus ou moins avenante, qu’un coup de peigne ou de vent ne saurait de toute façon modifier le moins du monde.

La vraie tache du léopard est à côté du léopard.

Le soleil ni la mort ne se peuvent regarder fixement ; qu’importe, les grands cimetières sous la lune nous en apprennent bien assez long.